Systeme alarme caburant

Voici l’installation des éléments de l’alarme sur la trappe carburant. Un switch détecte l’ouverture de la trappe, relié a l’ordi de bord, permettant de faire clignoter la LED placée dans le tube IRL et si l’alarme est activé de déclencher la sirène et l’envoi de SMS.

Pose des reversoirs d’eau et des écoulements

Pour empêcher le gèle en hiver, j’ai posé du plancher chauffant sous les reversoirs, il m’en restait, alors j’ai profité !
Le surpresseur est un 100L et la pompe en 12V car mon transfo 48/24 est déjà à son max de sa capacité et je pouvais encore sur le 48/12. Les tuyaux utilisés pour les jonctions sont aussi de la récupération. C’était les tubes des drains des anciens condenseurs de clim. Je les ai bien-sur nettoyé !!

J’ai trouvé des tuyaux plats sur le net pour faire le tuyau d’évacuation, pas très chère, heureusement. J’ai acheté un couple de raccords rapides qui vont bien, pour pouvoir retirer les tuyaux et les ranger.

Électrovannes – Partie 1

J’ai réalisé la pose des électrovannes qui serviront à la mise à niveau du véhicule une fois garé. Elles sont directement après la vanne de nivellement. Les détails du fonctionnement seront expliqués plus tard dans un article dédié à l’ODB 😉

Pose du ballon et chaufferie

La chaufferie a été réalisée dans la grande soute non débouchante, la plus proche de l’essieu arrière afin de mettre le poids le plus possible sur cette essieu (qui a une capacité plus importante que celui de devant) et aussi car non debouchante, les rangements n’auraient pas été optimal.

J’ai utilisé un ballon d’eau chaude sanitaire d’une chaudière de récupération, le corps et l’échangeur sont en inox (échangeur au bain-marie). Le ballon a été posé en premier, fixé avec des sangles 6 tonnes à des pontets que j’ai réalisé et soudé au châssis, et qui le maintiennent plaqué dans l’angle avant droit (maintien en latérale et longitudinal optimal)

Dans la chaufferie on retrouve le système de bouclage pour le solaire thermique qui est relié par un échangeur au ballon au travers du circuit du Webasto (la chaudière), le système de circulation du plancher chauffant et les départs d’eau chaude et froide sanitaire.

Afin de récupérer la chaleur produite par le moteur lors des déplacements, j’ai installé un système de vanne trois voix tout-ou-rien pour shunter le Webasto et connecter le moteur avec le ballon tampon.