Dépose des pare-brises et traitement de la corrosion du cadre.

Voilà, enfin les pares-brise ont été déposés !! j’ai eu l’aide de deux de mes amis et heureusement !!!
Vous remarquerai que mon amie Prisca à pris soin de sortir son gros chien 😀

Une fois les pares-brise et toute la colle enlevé, place au traitement de la rouille, à l’apprêt et à une petite peinture pour faire jolie surtout sur les montants visibles à l’intérieur, montant en deux tubes avec une ligne de démarcation qui ne me plaisait pas, j’ai donc mastiqué !

Pose de la clim

Pour la pose de la clim les tuyaux avait déjà été passé lors de la fabrication de la cloison cuisine/douche.
J’ai réalisé des supports en tôle d’acier zingué de 1,5mm d’épaisseur et me suis fixé aux points les plus « forts » de l’habillage.(point d’encrage de l’habillage au châssis)

Une petite erreur de ma part fut de faire passer le tuyaux de drain trop haut pour pouvoir le connecter directement a la clim.
J’ai donc du alourdir la facture en achetant une pompe de relevage spécial clim.

L’unité extérieur, dans l’ancienne soute du condenseur de la clim d’origine.
La soute a été réparé, puis peinte pour accueillir la nouvelle clim.
J’ai aussi fabriqué un plaque d’obturation pour les trajets afin d’éviter que la soute ne ce remplisse de poussière et autres saletés.

Réparation des soutes et aménagement-Partie 1

Un an après, à deux jours près, les soutes étaient réparés et je posais les nouveaux panneaux de plancher. Ce fut une vrai joie et surtout un vrai soulagement de voir ce cap franchi !

J’ai isolé les parois qui séparent chaque compartiments des soutes pour isoler principalement la soute de la batterie et celle de l’eau. La batterie devant rester dans une plage de température positive pour avoir un bon fonctionnement et l’eau pour éviter le gèle (même si un système supplémentaire sera ajouter, vous verrez;) )