Plancher chauffant et revêtement du sol

J’ai posé le plancher chauffant directement sur l’ancien plancher du car. Il s’agit de plaque de polystyrène recouverte de feuille d’alu pur dans lesquels des sillons sont pré-creusés pour y poser les tuyaux. Il s’agit de plancher chauffant dit « de rénovation ».

Après la pose du plancher, j’ ai posé des plaques de Ctbx de 10mm pour faire une surface stable pour le lino. Je l’ai visé au plancher d’origine. 400 vis et pas une seul dans un tuyaux. Faut dire que j’avais prévu le coup en mesurant l’emplacement de chaque courbe ou boucle ainsi que les lignes droite.

Pour fixer le lino au sol de manière optimale, j’ai utilisé du double face bien costaud ! Et voilà le résultat 😍


Plaquage des mur et peinture

Ca y est le plaquage des murs est réalisé. J’ai bien sur passé mes gaines avant.

Pour le bois utilisé j’ai choisi du MDF hydrofuge, comme ca en cas de fuite ça craint moins 😅

Pour faire mon calcul de bois et mes plans de coupes, j’ai utilisé le logiciel Maxcut, disponible gratuitement ! Et ça c’est vraiment top car il permet, en rentrant les dimensions des pièces à couper et des panneaux de bois dans lesquels on va les couper, de connaître le nombre exacte de panneaux nécessaires et l’arrangement des découpe sur ces derniers ! Bref, un gain de temps et d’argent !

Pour la pose des panneaux j’ai fixé des morceaux de tasseaux au châssis du car afin d’y visser les panneaux. J’ai repéré leurs emplacements au laser pour pas en oublier.

Ensuite, peinture !!!!

Rien d’ extraordinaire, j’ai utilisé un mastic acrylique pour boucher les vis et faire les joints (sur conseil) mais ce n’était pas la meilleure idée et je les fais au mauvais moment (semaines de canicule), du coup le résultat est correct mais vraiment pas à mon goût. De plus je n’ai pas respecté le temps de séchage du mastic et il « transpire » à travers la peinture (moins maintenant mais encore un peu, je repasserai une couche de peinture après).

La zone non peinte est la cabine de douche, elle sera peinte avec une peinture hydrophobe qui utilise un primaire spécifique.


Gainage plafond, pose du pare vapeur et plaquage

J’ai trouvé sur le net de la gaine plate pour plafond, 22×10. Du coup j’ai pu la posé en creusant légèrement certaines plaques de Polyurethane.

Au début, j’ai pensé mettre les gaines sous le pare vapeur. Il c’est révélé que ce n’était pas une bonne idée et qu’il était plus facile et judicieux de les poser par dessous, afin de réduire les zones de faiblesses dans le pare vapeur.Après la pose de ce dernier j’ai donc remis les gaines, puis j’ai posé le contreplaqué Ctbx de 5mm pour faire la couche finale du plafond.